Accès adhérents

Activité comme débat de normes & transformations sociales

Billets chronologiques

Les billets chronologiques nous ouvrent à l’actualité. Bien des choses se passent dans le monde du travail qui valent la peine d’être connues des personnes qui s’y intéressent. Cette rubrique peut être alimentée par tous les adhérents ; elle est ouverte à tous les visiteurs du site. Pour accéder aux archives de l’ancien blog : ARCHIVES

Accueil du site > Espaces d’échanges > Billets chronologiques

Retour sur le Café Parisien du 3 juin

jeudi 2 juillet 2015 RAGAZZI

Ergo Kfé Parisien : retour sur la rencontre du 3 juin 2015.

Evaluer quelle(s) compétence(s) ? Pour sa dernière saison de l’année, l’Ergo Kfé Parisien invite une réflexion en deux épisodes, autour de la question de l’évaluation des compétences.

Le 3 juin dernier, le café (une dizaine de participants et de nouvelles arrivées) a été invité à débattre, cette fois autour d’une préoccupation d’une des participantes, qui fut ainsi posée : "Comment donc construire une "grille ergologique" pour évaluer les compétences de nos collaborateurs de manière plus juste et équitable ?". En effet, cette participante était amenée - dans son activité de RRH au sein d’une grande organisation - à reposer le cadre dans lequel allait s’inscrire une nouvelle grille d’évaluation servant à évaluer les compétences pour les futurs entretiens individuels des personnels. Une occasion donc pour cette convive assidue de l’Ergo Kfé Parisien de concentrer le regard ergologique sur une situation professionnelle rencontrée et traversée par des questions de posture (nous avions déjà eu l’occasion d’échanger sur la question de l’évaluation professionnelle, au cours d’un précédent café de 2014).

La question fut franche et les échanges passionnés autour d’une question qui va peu à peu, au fil de la soirée, se déplacer "Qu’évalue-t-on et qui est en mesure d’évaluer l’activité proprement dite ?" ; Ainsi, les débats ont invité à s’extraire de cette "grille" pour aller regarder du côté de l’activité des personnes , de qu’elles disent, elles mêmes, de leur travail et de ce que devrait être pour elles "l’évaluation de leur travail... du travail ?" : "Peut être, un temps pour dire leur activité", dans la singularité d’une situation et dans ce qu’elles engagent d’elles-mêmes au moment où elles accomplissent cette activité. Mais avec quels outils ? Comment les outiller précisément afin qu’elles puissent se réapproprier cette question de l’évaluation ? Quelle pourrait-être alors une posture d’"Ergo-RH" dans une telle situation ? - entre la prescription d’évaluer et de produire des indicateurs d’évaluation dans les temps donnés par l’organisation et la tentative d’engager de nouvelles manières de regarder ce qui se joue là - en légitimant une autre approche des situations que celle sous-tendue par la logique gestionnaire en place, et en s’octroyant le temps nécessaire pour inviter ce débat là...

D’ailleurs le temps n’a pas été suffisant et les convives ont été invité(e)s à poursuivre la réflexion lors du prochain café qui se tiendra le 1er juillet prochain (***mettre lien vers la présentation du café du 1er juillet***). ... Un second épisode qu’il convient de ne pas rater avant que l’Ergo Kfé Parisien ne prenne ses quartiers d’été ; pour information, la prochaine session redémarrera le 16 septembre... A suivre donc.

Poster un commentaire

66 Messages de forum