Accès adhérents

Activité comme débat de normes & transformations sociales

Billets chronologiques

Les billets chronologiques nous ouvrent à l’actualité. Bien des choses se passent dans le monde du travail qui valent la peine d’être connues des personnes qui s’y intéressent. Cette rubrique peut être alimentée par tous les adhérents ; elle est ouverte à tous les visiteurs du site. Pour accéder aux archives de l’ancien blog : ARCHIVES

Accueil du site > Espaces d’échanges > Billets chronologiques

Tâches du Présent 2015 : L’inspection du travail

lundi 4 mai 2015

L’inspection du travail ou plutôt l’inspecteur du travail, c’est le thème développé cette année pendant les journées d’étude des Tâches du Présent. Dans son histoire typiquement française, l’inspecteur du travail est enserré dans quelques principes fondamentaux : - la dimension « soumission volontaire » à l’employeur du contrat de travail qui instaure un déséquilibre en défaveur du travailleur ; - l’existence de droits du travail écrits, non pour l’entreprise, mais pour les travailleurs ; - la création le 2 novembre 1892 d’une « vraie » inspection du travail et de son extension en 1936 avec mission de conciliation ; - et en 1951 la ratification de l’OIT de 1947/art6 de la convention n°81 qui assure à l’inspecteur du travail son indépendance face au pouvoir syndical, au pouvoir politique (préfet) et vis-à-vis de sa hiérarchie.

Ces grands principes ont donné à l’inspecteur du travail une stature particulière qui aujourd’hui est mise en cause (loi Macron) dans la réorganisation de l’inspection du travail.

Les Tâches du Présent, avec des intervenants passionnants et passionnés, ont permis de mettre en lumière pendant deux jours, cette posture si particulière, si chargée historiquement, si centrale aujourd’hui pour la question du travail, de l’inspecteur du travail.

Peut être y étiez vous et souhaitez vous partager l’apport, selon vous, de l’approche ergologique sur ces questions ?